Le mot du Père Curé

Père Joseph-Marie

[row topSpace= »0″ bottomSpace= »0″]

[span3]

[/span3]
[span3][/span3]
[span3][/span3]
[span3][/span3]
[/row]

Chers amis,

Que vais-je vous souhaiter de la part du Seigneur pour l’année qui s’ouvre devant

nous ?
Non pas la richesse,
mais la capacité de vous émerveiller
et de rendre grâce pour les choses simples de la vie.
La santé certes,
mais surtout la patience dans les épreuves inévitables,
et la découverte de la présence du Seigneur au cœur de toute souffrance.
Je ne vous souhaite pas non plus la gloire des hommes,
mais la joie de partager de vraies et solides amitiés.
Que d’autres reçoivent les honneurs,
mais que le Seigneur vous accorde le bonheur de vivre jour après jour avec ceux que vous aimez.
Je ne vous souhaite pas davantage de triompher de vos ennemis,
mais plutôt de trouver en Dieu la force de les aimer,
et d’arracher de votre cœur toute racine de ressentiment ou d’amertume.
Alors « la paix de Dieu qui dépasse tout ce qu’on peut imaginer, gardera votre
cœur et votre intelligence dans le Christ Jésus » (Ph 4, 7), notre Seigneur.
Puissions-nous vivre tout au long de cette année dans notre famille paroissiale,
en frères et sœurs d’un même Père,
rassemblés par l’unique Esprit de charité.
Oui, que chaque jour
« Le Seigneur nous bénisse et nous garde.
Qu’Il fasse briller sur nous son visage,
qu’Il se penche vers nous.
Que le Seigneur tourne vers nous son visage
et qu’Il nous apporte la paix ! »
(Nb 6, 24-26)