Auteur : Père Joseph-Marie

Mot de votre Archevêque

Aux paroissiens de Saint-Martin de la Coquillade

« Je désire demander spécialement aux chrétiens de toutes les communautés du monde un témoignage de communion fraternelle qui devienne attrayant et lumineux », écrit le Pape François dans La joie de l’Évangile n° 99. Il sait que c’est une tâche difficile, mais il ajoute : « Cela me fait très mal de voir comment, dans certaines communautés chrétiennes (…) on donne de la place à diverses formes de haine, de division, de calomnie, de diffamation, de vengeance, de jalousie, de désir d’imposer ses propres idées à n’importe quel prix, jusqu’à des persécutions qui ressemblent à une implacable chasse aux sorcières. Demandons au Seigneur de nous faire comprendre la loi de l’amour (…) Ne nous laissons pas voler l’idéal de l’amour fraternel » (n° 100-101).

       Ces lignes du Pape François doivent être lues avec grande attention. Comment être témoin de l’Évangile si on ne recherche pas la paix et la communion fraternelle ?

       Je tiens à redire ma pleine confiance et mon soutien à l’égard du Père Joseph-Marie Verlinde, que j’ai nommé curé de votre paroisse, et de toutes les personnes qui coopèrent avec lui. C’est le curé qui reçoit la charge de l’annonce de l’Évangile, de la célébration des sacrements et la responsabilité de la vie chrétienne.

       Que cette demande de saint Paul éclaire chacun :

« Nous vous demandons de reconnaître ceux qui se donnent de la peine parmi vous, ceux qui, dans le Seigneur, vous dirigent et vous donnent des avertissements ; estimez-les infiniment avec amour en raison de leur travail. Vivez en paix entre vous » (1° Thessaloniciens 5, 12-13).

Le 21 avril 2017                                       + Pierre-Marie Carré
Archevêque de Montpellier

Nos néophytes nous partagent

Chers frères et sœurs,

Ces quelques mots pour vous faire part de notre cheminement.
Nous sommes quatre mamans touchées par la grâce. Nos profils sont différents mais pourtant depuis la veillée pascale nous sommes devenues Sœurs, sœurs dans le Christ.

Pour Caroline, le fait de recevoir le sacrement du Baptême fut pour elle un aboutissement et un désir qu’elle avait au fond d’elle depuis plusieurs années, devenir enfant de Dieu et faire partie d’une même et grande famille. La foi et la dévotion pour Dieu sont désormais en elle. Un long parcours s’ouvre à elle aujourd’hui et le chemin de la pratique sera long.

Lire la suite

Le Mot du Père Curé

Chers amis,
Depuis notre tendre enfance, nous avons entendu dire que le mois de mai est consacré à la Vierge Marie. Nous découvrons les premières traces de cette dévotion au XIIIe s. : dans un hymne adressé à la Reine des cieux, le roi de Castille, Alphonse X le Sage (1239-1284) avait déjà associé la beauté de Marie au mois de mai. Au siècle suivant, le Bienheureux Henri Suzo (1295-1366) offrait des couronnes de fleurs à la Vierge Marie le 1er mai. Et au XVIe s., Philippe Néri (1515-1595) exhortait les jeunes à manifester leur dévotion mariale tout particulièrement au cours de ce même mois de mai.

Lire la suite